Voitures de collection : Quelles sont les réglementations ?

Voitures de collection : Quelles sont les réglementations ?

Avant de s’intéresser aux voitures dites de collection, il faut connaître ce que c’est. En effet, pour qu’un véhicule donné soit considéré comme un véhicule de collection, il doit être conservé dans son état d’origine. Il fut immatriculé pour la première fois il y a plus de 30 ans, et ne plus être produit dans l’Union européenne. Ainsi, pour devenir une voiture de collection il faut se conformer à ces directives européennes. Toutes les automobiles âgées de plus de 30 ans sont donc des voitures de collection.

Être au courant des dernières informations

Le Top 10 des véhicules les plus recherchés par les collectionneurs du monde entier a été effectué par des agences spécialisées. Ainsi, la France arrive en tête avec son indétrônable Citroën 2 CV. Elle est suivie par la Ford Mustang, puis par l’Austin Mini. La berline Volkswagen Coccinelle arrive en 4e place. À la 5e, encore une Française avec la Citroën Méhari, suivie par la Porsche 911. À la 7e et à la 10e place se trouvent encore des voitures de marque française : la Citroën DS berline et l’Alpine A110. Les deux marques restantes sont la Volkswagen Combi et le Triumph TR6.

Ces indications peuvent aider au cas où l’envie vient d’acheter une voiture de collection. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’il y a les modèles dits classiques plutôt réservés aux riches collectionneurs. À savoir, la Ferrari 250 GTO, la Maserati Grandsport et la Mercedes 300 SL Papillon.

Obligations pour la possession d’une voiture de collection ?

En matière de réglementations, une voiture de collection en tant qu’ancien modèle d’automobile âgé d’au moins 30 ans suit un régime plutôt spécial. Ainsi, son contrôle technique se fait tous les 5 ans et non tous les 2 ans comme d’habitude. Elle possède également une carte grise spécifique aux voitures de collection. Toutefois, sous certaines conditions, il se peut que la voiture de collection en soit exemptée.

Pour être exempté en matière de contrôle technique, il faut que le véhicule ait été mis en circulation avant le 1er janvier 1960. Il doit aussi posséder un PTAC (Poids total Autorisé en charge) inférieur ou égal à 3,5 tonnes et supérieur à 3,5 tonnes, quelle que soit la date de sa mise en circulation.

Pour la sécurité du propriétaire, il faut entrer en contact avec un spécialiste de l’assurance de voiture de collection, à l’exemple de mascotte-assurances.fr. En effet, en tant que véhicule à moteur il doit être assuré pour pouvoir rouler. Ensuite, les assurances représentent des garanties en cas de vol ou d’accidents. Les particularités de l’assurance voiture de collection sont :

  • La garantie « circuit » couvre en cas d’accident sur un circuit automobile ;
  • L’indemnisation en cas d’accident basée sur la valeur du véhicule à la cote officielle de collection.

À propos de l’auteur

Teddy Coin administrator

Laisser un commentaire